Le marché du coton

Dans le domaine du textile comme bien d’autres, les matières premières sont d’une extrême importance. Il faut dire que le prix de ces dernières ainsi que leur production est minutieusement surveillée par les entreprises afin de bénéficier des meilleures offres. Pour ce qui est de la mode par exemple, le marché du coton est l’un des plus en vue. D’autant plus que son utilisation est en constant développement, il est primordial de mieux connaitre le marché dans lequel il évolue le plus.

Le marché actuel du coton

Depuis toujours, le coton est considéré comme l’un des matériaux les plus utilisés dans le monde du textile. Pourtant depuis maintenant quelques années, l’apparition d’autres tissus sur le marché a un peu changé les choses. Ainsi, la forte production de coton ainsi que la baisse de son emploi a créé une certaine saturation du marché. Avec une production mondiale atteignant les 25,5 millions et une consommation de 23,8 millions les stocks vont s’en retrouver encore plus fournis. Avec autant d’offre, les prix sont alors en baisse d’au moins 16% par rapport aux derniers mois qui ont passés. Si cela semble avantageux pour les acheteurs, il faut dire que cela ne profite pas du tout pour les producteurs étant donné que leurs contrats datent des temps où le prix était au meilleur.

L’utilisation du Coton dans le monde entier

En tout, le marché du coton connait 7 pays en tant que grand producteur. En premier, il y a bien sûr la Chine. Actuellement, il faut dire que le marché du coton en chine fait dans les 7,08 millions de production. Ensuite, il y a l’Inde qui atteint une production jusqu’à 6,3 millions de tonnes de coton. Après vient les Etats-Unis dont la production est dans les 2,85 millions. Quant au Pakistan, il fait plus de 2,11. A part cela, il y a aussi le Brésil qui fabrique environ 1,61 millions de tonnes de coton. Et finalement, il y a l’Australie et l’Ouzbékistan qui font respectivement 0,98 et 0,93 millions de production.

Pour ce qui est de l’importation, il y a également quelques pays qui sont plus importants que d’autres. Là encore, la Chine reste en première place avec près de 2,4 millions de tonnes de coton importés. Ensuite vient la Turquie qui en fait près de 0,89 millions. Le Bangladesh se trouve en troisième place avec une importation de 0,81 millions de tonnes. Après cela, il y a l’Indonésie, le Vietnam et le Pakistan qui en font chacun 0,59 millions. Et pour finir, la Thaïlande qui fait près de 0,35 millions de tonnes.

Les possibles avancés par rapport au marché du coton

A cause de cette saturation du marché du coton en Chine, il est donc important de revoir les façons de faire. Parmi les possibilités qui s’imposent, il y a notamment le rachat des stocks par le gouvernement afin de faciliter les démarches. Cela permettra déjà d’augmenter les chances des producteurs locaux de vendre leurs productions à des tarifs plus intéressants que ce que l’on connait actuellement. Malgré les avancées que cela peut entrainer pour les producteurs, il faut dire que cela peut entrainer un changement de la part des industriels. Ils pourraient alors en venir à s’approvisionner auprès des autres pays producteurs à part la Chine où le prix est resté encore bas. Cela est notamment valable pour les pays tels que l’Inde et les Etats Unis qui sont les autres pays les plus producteurs de coton dans le monde. Dans certains cas, cette technique peut marcher mais il faut encore voir les coûts par rapport au droits à l’import que l’on connait actuellement.